06 février 2020

Ca y est, vous avez décidé de franchir le pas et d’utiliser les pellets bois d’or pour chauffer vos lieux de vie mais vous ne savez pas par où commencer ? Ou bien peut-être êtes-vous un(e) habitué(e) de nos produits en recherche d’informations complémentaires pour optimiser votre consommation au mieux ? Cet article est là pour vous éclairer. 

Les facteurs d’optimisation pour votre stockage

A. Un petit coup de balais pour préparer l’arrivée de votre pellet

La poussière est régulièrement mentionnée comme un véritable obstacle à une bonne expérience de chauffe. Pourquoi ? Parce que celle-ci a tendance à s’infiltrer dans les stocks de pellets (leur sac étant légèrement perforé pour laisser respirer la matière). Une fois mis sur le poêle, le pellet risque donc d’éparpiller des résidus de poussière dans l’air et de laisser des particules au fond du poêle. Une double-peine dont on se passerait volontiers ! 

B. L’ombre est votre ami

Le pellet est un peu comme un vampire : il n’apprécie guère les sources de lumière ou les sources électriques. La lumière a tendance à assécher le produit et ainsi diminuer sa qualité et ses performances. Quant aux sources électriques, elles sont bien évidemment vecteurs potentiels d’incendie, et sont à proscrire de toute proximité avec votre pellet. 

C. L’humidité est votre ennemie

Une atmosphère humide est peut-être la source la plus néfaste pour la puissance de chauffe de votre pellet. Le granulé risque en effet de gonfler et perdre sa teneur énergétique au contact d’un air saturé en haut. De quoi gâcher la fête lorsque l’on veut se retrouver au coin du feu en famille ou entre amis.

Les deux types de livraison

Selon le méthode de livraison que vous choisissez, l’organisation de la réception de vos pellets ne sera pas la même. 

Dans le cas des pellets en sacs

La délivrance de vos sac de pellets sera livrée par palette et nécessite donc l’anticipation d’un espace adéquat. Les mesures habituellement préconisées pour une tonne de pellets est d’un mètre carré au sol et 1,70m de hauteur, au minimum.

Il est également possible de se procurer différents contenants d’appoints afin de verser les doses de pellets souhaités dans le poêle et éviter les allers-retours entre vos stocks de pellets en sac et votre poêle. Nous préconisons enfin de ne pas laisser le contenant trop proche du poêle ; les différences de température entre ce dernier et l’atmosphère dans laquelle les pellets ont été conservées risquent de créer un choc thermique détériorant la qualité du pellet.

Dans le cas des pellets en vrac

Les pellets commandés en vrac sont livrés par un camion souffleur relié directement à un silo de stockage. S’il faut également agencer un espace minimum pour une bonne réception des pellets, il est aussi nécessaire de prendre en compte les différents types de silo existants pour adapter vos besoins en pellets. Vous devrez ainsi choisir entre :

  • Le silo textile : il possède une toile étanche et son installation est relativement facile
  • Le silo enterré : une très bonne solution si vous manquez de place à l’intérieur de vos lieux de vie. Plus coûteux, il peut être en béton, en plastique ou en polyester.
  • Le silo plastique :tout comme le silo métallique, il peut être installé à l’extérieur qu’à l’intérieur, et est composé de plastique avec un renforcement métallique
  • Le silo métallique : généralement en acier ou en aluminium, son installation peut être réalisée à l’intérieur ou à l’extérieur;
  • Le silo maçonné : Demandeur en termes de travaux, il n’en demeure pas moins un silo économique et de grande capacité. 



Avec toutes ces informations, vous devriez être en mesure de pouvoir commander vos pellets en toute tranquillité, le tout avec une qualité optimale et livré dans des conditions idéales !

Economique
Performant
Ecologique
Origine locale